hello world!

La Tournée du Chat Noir : oeuvre emblématique de Steinlen

par Maëlle B.
13 octobre 2021
hello world!

L’artiste Théophile Alexandre Steinlen a réussi un tour de force : traverser les siècles sans prendre une ride, tout en restant une image populaire de Paris s’exportant dans le monde entier ! Si cette affiche sombre et mystérieuse est connue du plus grand nombre, peu savent l’attribuer et la déchiffrer. Qui est donc ce chat noir qui part en tournée ?

Montmartre dans le coeur de Steinlen

The Branding Room - Steinlen dans son atelier, 1913 cc photographie de l'agence de presse Meurisse, Paris, cc Bibliothèque nationale de France.jpeg
Steinlen dans son atelier, 1913 cc photographie de l'agence de presse Meurisse, Paris, cc Bibliothèque nationale de France

Théophile Alexandre Steinlen est un artiste autodidacte Suisse né en 1859 à Lausanne et naturalisé français. S’il commence à étudier la théologie à l’Université de Lausanne, il se tourne rapidement vers l’art en partant pour Mulhouse, en Alsace, afin de suivre une formation de dessins d’ornements industriels. Artiste aux multiples talents, il s’essaye avec brio au dessin, à la peinture, à la gravure et à la sculpture. Illustrateur et affichiste de renom, il est également caricaturiste. Il serait donc dommage de le réduire uniquement à son affiche du Chat Noir, lui qui immortalisait des natures mortes et des paysages (de France et de Suisse, mais aussi de Norvège), des portraits et des nus plein de sensualité. Plus tard, il dédie son œuvre à la Première Guerre mondiale. Il reste néanmoins indissociable des arts visuels du XXe siècle grâce à ses scènes de vie quotidienne montmartroise et surtout ses chats qui jalonnent toute sa carrière. Arrivé à Paris en 1881 en compagnie de sa femme Émilie, ils s’installent deux ans plus tard sur la butte Montmartre. Ce quartier, composé de nombreuses rues étroites et d'innombrables escaliers, accueille toute une génération d'artistes. Il y rencontre notamment Aristide Bruant ou Toulouse-Lautrec avec qui il se lie d’une forte amitié. Tous deux fréquentent le Cabaret du Chat noir, dirigé par Rodolphe Salis.

Affiche envoûtante

Le Chat noir est un cabaret parisien fondé en 1881 par Rodolphe Salis. Grand lieu de rencontre des personnalités influentes et mondaines de la capitale, il doit son nom à un chat noir que Rodolphe Salis trouva sur le trottoir alors qu’il dirigeait les travaux du cabaret. En hommage à ce premier visiteur du cabaret, il l’adopte et en fait l’égérie du lieu. La riche clientèle parisienne s’y presse en masse afin d’applaudir les poètes et les chansonniers qui s’y produisent. Salis installe un piano (ce qui ne se faisait pas jusqu’alors) et contribue ainsi au développement de la chanson de cabaret qui doit toute son histoire au Chat noir. Précurseur, Salis entame dans les années 1890 des tournées, sillonnant toute la France. Il loue des théâtres et des salles où produire son spectacle. C’est dans ce cadre que Steinlen crée son affiche en 1896. Cette figure féline tombe à point nommé, car sa symbolique infernale et emplie de liberté correspond bien aux habitués et aux militants installés sur la Butte. De plus, la vie nocturne de l’animal reflète la vie sociale de ce lieu de rencontre qui prend vie à la tombée du jour. Loin d’être une figure démoniaque comme on l’a longtemps représenté, le chat noir de l’affiche est auréolé, le transformant en icône d’animal sacré. L'inscription “Montjoye Montmartre” dans l’auréole rappelle qu’il est ici surtout question de plaisirs et de moments festifs. Le reste du texte est plus informatif, il annonce la tournée des artistes se produisant au cabaret. Les couleurs affirmées appliquées en grands aplats soutiennent l’esthétique fin XIXe de l’affiche. Leur choix ne s’est pas fait au hasard. Outre le fait qu’une affiche en deux tons était moins coûteuse à imprimer, le rouge et le noir forment une palette souvent utilisée pour évoquer la sorcellerie. On la retrouve aussi dans les milieux anarchistes. Des formes épurées et des lignes énergiques complètent la composition. Steinlen brouille un peu la lecture avec sa typographie novatrice qui entremêle les lettres, et même la queue du chat qui semble faire écho au “S” de “Salis” ! Ce chat qui capte le regard du spectateur et le toise de son sourire mystérieux, presque moqueur. L’artiste le dépeint à l’aide d’une grande tache noire, dont se détachent les griffes, la queue, les yeux et les moustaches. Rodolphe Salis meurt l’année qui suit la réalisation de cette affiche et son cabaret ferme ses portes deux ans plus tard. Cette illustration rappelle les souvenirs indéfectibles de ce lieu artistique.

The Branding Room - Steinlen, Théophile Alexandre, Prochainement Tournée du Chat Noir AVEC Rodolphe Salis, 1896, cc Bibliothèque nationale de France, Paris
Steinlen, Théophile Alexandre, Prochainement Tournée du Chat Noir AVEC Rodolphe Salis, 1896, cc Bibliothèque nationale de France, Paris

Postérité du Chat Noir

The Branding Room - Steinlen, Théophile-Alexandre, L’Apothéose des Chats à Montmartre, huile sur toile, Paris, Musée de Montmartre
Steinlen, Théophile-Alexandre, L’Apothéose des Chats à Montmartre, huile sur toile, Paris, Musée de Montmartre

Symbole absolu du pittoresque parisien et du charme à la française, l’image du Chat noir est exploitée et s’illustre sur pléthore d’objets. On pense bien sûr à la traditionnelle reproduction de l’affiche et son petit format plus pratique de carte postale. Elle se décline aussi dans l’univers de la papeterie (stylo, carnets et cahiers de toutes tailles) et en accessoires de mode (foulards, badges, sacs à main). La cuisine et la décoration en général ne sont pas en reste : thermomètres, plaques en métal, dessous de plat et de verres, sets de table, torchons et autres boîtes à sucre ou en fer-blanc. Dans la culture populaire, l’affiche du Chat noir est aussi inséparable de l’image parisienne qui lui est associée. Par extension, elle symbolise l’âme-même de la France, notamment pour les cultures étrangères. C’est pourquoi il n’est pas rare de la retrouver au cinéma, dans des dessins animés ou des séries comme Des jours et des vies, Alvin et les Chipmunks ou Bref. Elle figure également dans le clip de I Still Remember du groupe anglais Bloc Party. Elle connaît une belle notoriété dans l’univers du jeu vidéo où on la voit apparaître dans Resident Evil Survivor, Dishonored ou Overwatch.

Steinlen, le maître des chats

The Branding Room - Steinlen, Théophile Alexandre, Comment l'amour vient aux chats, dessin pour la revue de presse du Chat noir, numéro du 29 mars 1884, cc Bibliothèque nationale de France, Paris
Steinlen, Théophile Alexandre, Comment l'amour vient aux chats, dessin pour la revue de presse du Chat noir, numéro du 29 mars 1884, cc Bibliothèque nationale de France, Paris
The Branding Room - Steinlen, Théophile Alexandre, Le Chat et la Grenouille, numéro du 20 septembre 1884, dessin pour la revue du Chat noir, cc Bibliothèque Nationale de France, Paris
Steinlen, Théophile Alexandre, Le Chat et la Grenouille, numéro du 20 septembre 1884, dessin pour la revue du Chat noir, cc Bibliothèque Nationale de France, Paris

L’affiche du Chat noir, qui a contribué à la célébrité de son auteur, n’est pas un cas isolé dans l’oeuvre de Théophile Alexandre Steinlen. Bien au contraire, les félins domestiques peuplent les réalisations de Steinlen, aussi bien en peinture et dessin qu’en sculpture. Les toits de Montmartre regorgeaient de chats de gouttières qu’il avait l’habitude de nourrir. Il en adopta d’ailleurs plusieurs, souvent contre l’avis de sa femme ! Ce n’est pas pour rien qu’il appela sa maison de la rue de Caulaincourt “Cat’s Cottage”, la maison des chats ! L’étude de ses chats révèle qu’il avait l’habitude de les côtoyer et qu’il avait tout loisir de les observer dans toutes les positions que savent prendre les chats. Tout comme l’affiche du Chat noir, une grande partie de ses oeuvres félines est réalisée pour la revue éditée par Salis dès janvier 1882. Cette revue hebdomadaire, qui paraît le samedi, est un moyen supplémentaire de promouvoir son établissement. Dans ce journal, Steinlen dessine des petites fables mettant en scène la mascotte de Rodolphe Salis. Il ne manque pas non plus de glisser un chat ou deux dans les affiches publicitaires qu’il réalise pour la Compagnie française des Chocolats et des thés ou pour le lait de la société Quillot Frères. Une de ses plus belles toiles, Chat sur un fauteuil, actuellement exposée à la Piscine à Roubaix, témoigne de sa connaissance de l’animal. Il arrive à saisir l’instant présent de ce chat dérangé dans son sommeil, encore alangui, les yeux mi-clos de fatigue. Le chat devient véritablement sa signature : il s’en sert aussi bien dans son monogramme que dans les invitations qu’il fait parvenir à ses amis. Cet amour va au-delà de l’artistique puisque Steinlen était porté par ses convictions sociales en s’engageant notamment pour la défense des droits de l’Homme, mais aussi pour la défense des animaux. Ses actions ont été saluées et récompensées par la Société de protection des animaux.

The Branding Room - Steinlen, Théophile Alexandre, Invitation pour Monsieur Beurdeley, 1903, cc Bibliothèque nationale de France, Paris
Steinlen, Théophile Alexandre, Invitation pour Monsieur Beurdeley, 1903, cc Bibliothèque nationale de France, Paris
The Branding Room - Steinlen, Théophile Alexandre, Enveloppe de l'invitation de Monsieur Beurdeley, 1903, cc Bibliothèque nationale de France, Paris
Steinlen, Théophile Alexandre, Enveloppe de l'invitation de Monsieur Beurdeley, 1903, cc Bibliothèque nationale de France, Paris
The Branding Room - Steinlen, Théophile Alexandre, Lait pur de la Vingeanne stérilisé, 1894, cc Bibliothèque nationale de France
Steinlen, Théophile Alexandre, Lait pur de la Vingeanne stérilisé, 1894, cc Bibliothèque nationale de France
The Branding Room - Steinlen, Théophile Alexandre, Compagnie française des Chocolats et des Thés, 1895, cc Bibliothèque nationale de France
Steinlen, Théophile Alexandre, Compagnie française des Chocolats et des Thés, 1895, cc Bibliothèque nationale de France

Steinlen était un amoureux de Montmartre. Investi dans la culture et la vie de quartier, l’artiste ne quittera jamais le 18e arrondissement puisqu’il est enterré au cimetière Saint-Vincent de Montmartre. Quant à son Chat noir, il continue de se balader au gré des boutiques de souvenirs avant de partir vers de nouvelles contrées dans les valises des touristes, partout dans le monde.

The Branding Room - Steinlen, Théophile Alexandre, Chat sur un fauteuil, entre 1859 et 1923, Legs de Mme Roger Desormière, 1973, cc RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) : Hervé Lewandowski
Steinlen, Théophile Alexandre, Chat sur un fauteuil, entre 1859 et 1923, Legs de Mme Roger Desormière, 1973, cc RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) : Hervé Lewandowski

Article rédigé par Manon SALLEY, merci à toi pour ta contribution à ce blog par tes connaissances en Histoire de l'Art, domaine qui m'inspire et me fascine depuis si longtemps.

Optez pour un grain de folie corporate

La voix est un second visage, faisons connaissance lors d'un entretien découverte ! Discutons de vous, de vos projets, de nos valeurs communes pour vous accompagner vers le succès. Répondez à ces quelques questions et réservez le créneau de votre choix. Suite à ce premier entretien, si je suis la bonne personne pour vous accompagner dans le développement de votre marque, je travaillerai sur une proposition commerciale sur-mesure dans le respect de votre budget, vos contraintes et vos ambitions. J’espère que vous êtes bavard•e !
TOQUEZ À LA PORTE
Un commentaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Écrire, c'est mettre en ordre ses obsessions. C'est l’occasion de parler sans être interrompu. C'est une façon d'émouvoir autrui sans être gênée par un visage. C'est la solution à l'incompréhension impulsive. C'est apprécier chaque mot et en garder une image.
• • •
Hello ! Je suis Maëlle, Directrice Artistique & Graphiste depuis 2007, j’accompagne les dirigeants et créateurs d’entreprise à créer une image de marque inspirée et inspirante. Sur ce blog, je vous partage mon métier et mes astuces d'entrepreneure créative. J’espère vous aiguiller dans la façon de développer votre business de façon éthique au travers de sujets comme le branding, la stratégie, les réseaux sociaux, l’organisation… Cela vous titille ? Alors Bienvenue !
On se suit ?
Encore un peu de temps pour lire ?
Mes engagements envers la planète et les animaux dans mon business
Avoir une entreprise rentable et pérenne n'a pas seulement des implications sur nos vies professionnelles […]
LIRE L'ARTICLE
La sophrologie au service des Freelances
La majorité des freelances passe par des phases de doutes, de panique, de difficultés financières […]
LIRE L'ARTICLE
Pourquoi créer un site “one page” et que doit-il contenir ?
Lorsque vous avez un projet, il n’existe pas complètement tant qu’il n’est pas confronté au […]
LIRE L'ARTICLE
1 2 3 13
Mes engagements envers la planète et les animaux dans mon business
Avoir une entreprise rentable et pérenne n'a pas seulement des implications sur nos vies professionnelles […]
LIRE L'ARTICLE
l'envolée des couleurs
L’Envolée des Couleurs est une marque de coloration végétale et cosmétiques du cheveu pour les […]
LIRE L'ARTICLE
1 2 3 28
Le branding est un processus créatif visant à relier une bonne stratégie à une grande créativité.
Marty NEUMEIER
Présenter
Studio de communication visuelle spécialisé dans le branding, le design, la stratégie marketing et l’expérience client pour les marques dirigées par des personnalités uniques et engagées ! Je suis Maëlle BOCCARDO et ma mission est de vous faire rayonner grâce à la stratégie de marque, l’identité visuelle, la mise en page, le rédactionnel et bien plus encore…
Visiter
S'engager
Je suis heureuse de faire partie des actionnaires de Time for the Planet pour la protection de l'environnement grâce à l'entrepreunariat et l'innovation.
Raconter
Mes engagements envers la planète et les animaux dans mon business
LIRE
La sophrologie au service des Freelances
LIRE
Pourquoi créer un site “one page” et que doit-il contenir ?
LIRE
1 2 3 13
[instagram-feed showheader=false showbutton=false followcolor=#a66e4d followtext="Suivez-moi sur Instagram"]
S'informer
Téléchargez gratuitement mon workbook pour "Poser les bases de votre Stratégie de Marque en 8 étapes" ! Laissez votre email ici (promis pas de spam, que de l'utile pour votre marque) :
© 2007-2021 • Tous droits réservés
Mentions légalesPolitique de Confidentialité
chevron-up